Briançon VS Cergy

 

 Briançon VS Cergy-Pontoise samedi soir

Briançon : 5e avec 15 pts (5 victoires, 5 défaites, 33 bp, 28 bc) – Cergy-Pontoise : 6e avec 15 pts (5 victoires, 5 défaites, 33 bp, 35 bc)

 

A l’occasion de la 11e journée de D1, les Diables rouges reçoivent les Jokers de Cergy-Pontoise pour un duel de haut de tableau.

On n’arrête plus Briançon! Signant une 3e victoire consécutive, les Diables rouges sont allés s’imposer chez l’impressionnant leader invaincu Anglet. Victorieux aux tirs au but, les briançonnais ont réalisé un match référence en contrôlant les basques, en se créant de nombreuses occasions et en faisant preuve d’un grand caractère. La défense se montre solide tandis qu’en attaque, les systèmes se mettent en place. Très en forme lors des derniers matches, Laliberté, Farnier et Perron-Fontaine se sont de nouveau illustrés. Revenu en haut de tableau, Briançon ne doit pas s’enflammer. Un rapide coup d’œil au classement permet de s’apercevoir que les Haut-Alpins ne possèdent que 4pts d’avance sur le… 13e! 2 recrues viennent renforcer l’effectif briançonnais : le centre canadien Mitch Zion et le jeune ailier français Benoit Valier (vu à Anglet et à l’essai pour 1 mois).

Signe de l’homogénéité de la Division 1 et du bon niveau des promus, Cergy-Pontoise pointe à la 5e place. Bien qu’alternant défaites et victoires, les Jokers réalisent un bon début de saison emmené par le duo Joël Caron et Ricci Fabrizzio (17pts chacun). Ils restent sur une défaite contre Caen 1-4 avant d’aborder leur voyage dans les Hautes-Alpes. Fondé en 1981, le Hockey Club Cergy-Pontoise est un habitué de la D1 qu’il a quitté à l’issue de la saison 2011-2012. 1er de Poule A et demi-finalistes contre Mont Blanc la saison dernière en D2, les franciliens ont raté sportivement l’accession. Profitant des déboires de Dijon, le dossier de candidature déposée pour la place vacante en D1, est validé le 21 juillet 2017 et Jonathan Paredes débarque à Cergy. L’ancien coach dijonnais s’inscrit dans un projet à long terme visant à structurer le club, l’ambition étant de rejoindre la Magnus d’ici 5 ans. Hôte depuis novembre 2016 du complexe ultra-moderne de l’Aren’Ice (patinoire de 3000 places abritant le siège de la FFHG et le centre technique national), Cergy-Pontoise dispose désormais de tous les atouts pour devenir le futur club francilien de Magnus, tant voulu par la Fédération!

 

Rédigé par Fabrice Dufour