Du mouvement

Du mouvement au sein des Diables Rouges

Après une saison positive en 2017/2018, Mitch Beyer fut l’un des tous premiers à signer pour la saison 2018/2019. Au cours de cette intersaison, il a eu la possibilité de réorienter sa carrière professionnelle hors du monde du hockey.
Nous le remercions pour son implication au sein du club lors de son passage, sa transparence, et nous lui souhaitons bonne chance dans ses nouveaux projets.
Il sera remplacé dans l’effectif par un jeune briançonnais, de retour au club, après 4 ans d’absence : Loïc Chapelier.
Il a participé à ses premiers matchs en « Magnus » sous les couleurs briançonnaises en 2013/2014, lors du titre de Champion de France des Diables Rouges.loic chapelier
Il décida alors de « s’expatrier » chez nos voisins gapençais pendant 3 saisons, où il remporta 2 Ligues Magnus et la dernière Coupe de la Ligue mise en jeu.
Après une saison 2017/2018 à Strasbourg, avec près de 40 matchs au compteur, nous sommes heureux de son retour sur « ses terres » où son engagement, sa ténacité, et son envie lui permettront sans doute d’apporter un plus aux résultats de l’équipe.
Le club des Diables Rouges s’engage résolument dans une stratégie d’ouverture vers ses jeunes formés au club. C’est un défi pour lui, mais c’est aussi un défi pour les joueurs, car : « être natif de Briançon chez les DR, n’ est-ce pas un devoir plus qu’un droit ?».
Nous espérons que nos supporters et partenaires apprécieront et qu’ils seront nombreux à les soutenir dans les travées de René Froger.”

Photo Laurent Lardière