Interview de Radek

Radek HOVORA, attaquant #22, capitaine assistant

A 40ans, c’est certainement pour Radek sa dernière saison en France après avoir évolué pendant 13 ans dans différentes équipes du territoire. Focus sur cette fin de saison régulière, en attendant les Play Off.

 

1. Comment as-tu vécu l’évolution de l’équipe depuis le début de la saison ?
Au début c’était un peu difficile, la cohésion n’était pas là de suite, il a fallu du temps pour se connaître et pour connaître le jeu de chacun. Aujourd’hui, nous avons fait un grand pas. Les lignes sont bien actées ainsi que dans le jeu, on sent qu’il y a de nets progrès concernant la tactique. La cohésion d’une équipe demande du temps avant de pouvoir appréhender les attentes de chacun et du groupe sur la glace. Lorsque j’étais à Nantes, il a fallu un an pour que ça marche suite au changement de l’équipe ; à Briançon, on sent qu’il y a une maturité et un niveau des joueurs très prononcés. Ca a été très vite dès le départ, tout le monde a agit rapidement. Et puis tout le monde adhère à ce que l’entraineur demande, il y a une réelle écoute.

hovora-dunkerque

2. Qu’est-ce qui t’a amené à faire ta saison à Briançon ?
Mon rêve était de faire une saison dans les montagnes, j’avais refusé une offre de Chamonix, je ne voulais pas regretter une deuxième fois. Et j’avais très envie de jouer avec Claude, qui nous coachait à Nantes. On s’entend très bien. Je connais ses attentes et il connaît mon jeu.

3. Cela fait 13 ans que tu joues en France, tu as 40 ans, quels sont tes objectifs après cette saison ?
Je suis resté en effet 13 ans en France. Ma femme, qui est venue vivre avec moi les premières années est repartie en Tchéquie avec les enfants. J’ai maintenant envie de les retrouver et de vivre auprès d’eux. Ils ont besoin de leur papa ! Ma femme m’a accompagné pendant toutes ces années, il est temps maintenant de faire l’inverse. J’ai peut-être l’opportunité de devenir entraineur et de retrouver des anciens coéquipiers là-bas avec qui je travaillerai. Et puis, cela fait 20 ans que je travaille dans le hockey, alors qu’est ce que je sais faire ?… du hockey !

4. Comment appréhendes-tu les derniers matchs à venir et les Play Off ?
Il y a pour moi deux étapes : d’abord gagner la première place de la saison régulière. C’est important pour avoir l’avantage de la glace lors des matchs éliminatoires à disputer. J’essaie de mettre la pression aux autres (rires) enfin, pas trop non plus ! La deuxième étape c’est de prendre la période des Play Off match par match. On sait que si tu commences mal mentalement, tout peut basculer. Donc il faut aller doucement et par étape. Dans le sport tout est possible mais nous nous préparons pour vraiment gagner le championnat.

hovora-deveze