La Licence bleue haut-alpine

Les Diables Rouges et les Rapaces de Gap travaillent ensemble depuis la saison dernière sur les jeunes joueurs afin de parfaire leur développement, dans le cadre de la Licence bleue.

baldrisCette saison Lucas Bonnardel et Bruno Baldris font partie des 2 effectifs sous le couvert de la fameuse « licence bleue ». même si leur priorité absolue reste « Les Diables Rouges », il n’en demeure pas moins qu’ils ont déjà eu et auront encore du temps de jeu au sein de l’effectif gapençais. Charles Schmitt, jeune U20 gapençais, quant à lui, est venu  poursuivre ses études à Briançon et est déjà un élément important de l’effectif de Claude Devèze. Il l’est tout autant pour la nouvelle l’équipe U20 de Gap où de jeunes briançonnais viendront compléter l’effectif de « La Capitale Douce ».

Cette équipe, coachée par Eric Blais – entraineur adjoint des Rapaces et ancien Capitaine des Diables Rouges – en plus de ses qualités de coach, est tout à fait légitime pour ce poste. Cela permettra aux jeunes Haut-Alpins de rester « chez eux », de progresser et pourquoi pas obtenir d’excellents résultats.

Le mercredi 3/10 à 19H15 les jeunes Haut- Alpins joueront pour la première fois cette saison à René Froger. Nous espérons que vous serez nombreux à venir supporter « l’avenir » du hockey montagnard.

Ce projet est le fruit d’une collaboration entre les dirigeants des Rapaces de Gap évoluant en Ligue Magnus, des Diables Rouges de Briançon pensionnaires de D1, et des 2 structures gapençaises (Rapaces) et briançonnaises (BAPHC) qui s’occupent du hockey mineur dans les Hautes- Alpes.

 
3 questions à Vincent Etourmy Président du BAPHC :
 vincent etourmy

  • Vincent, pourquoi cette collaboration avec Gap pour l’équipe U20?

L’ équipe U20 de Gap est complétée cette saison avec des  licences bleues dérogatoires pour des jeunes joueurs Briançonnais.
En effet le faible bassin de population et le manque de filière post bac dans les Hautes Alpes , particulièrement dans le Briançonnais, fait qu’il est quasiment impossible d’avoir 2 équipes U20 dans ce département. 
 

  • Quels sont les objectifs sportifs de ce rapprochement?

Comme je l’ai dit, ces licences bleues sont dérogatoires et si nous pouvons cette année fonctionner comme cela, c’est grâce à la Fédération qui nous a accordé cette possibilité au vu du cas particulier de notre petit département. Cette dernière – et c’est logique – nous demande de créer une entente au sens administratif du terme pour la saison prochaine .
L’ objectif principal de tout cela est la pérennisation des effectifs, le développement de tous et la pratique saine de ce beau sport dans le respect de l’éthique sportive et du fairplay. 
Si tout est respecté, les résultats sportifs en découleront naturellement.
 

  • Pouvons-nous espérer d’autres projets entre Gap et Briançon sur le hockey des jeunes et amateurs?

Les 4 structures pro et mineurs de Gap et Briançon ont entamé depuis la fin de la saison dernière des discussions pour mutualiser au minimum 3 équipes voire 4 entre U15 et D3. 
Nous espérons sincèrement que ce projet aboutisse pour que chaque pratiquant, quel que soit son niveau, puisse s’adonner à sa passion  le plus longtemps possible dans les Hautes-Alpes.
 

Merci Vincent et bonne saison.