Roche sur Yon VS Briançon

Match Roche sur Yon VS Briançon

Division 1 / 6e Journée / Samedi 28 octobre 2017

La Roche sur Yon : 8e avec 6 pts (2 victoires, 3 défaites, 13 bp, 19 bc)
Briançon : 13e avec 4 pts (1 victoire, 4 défaites, 12 bp, 18 bc)A l’occasion de la 6e journée de D1, les Diables rouges se déplacent en Vendée pour affronter La Roche sur Yon.

Inutile de rappeler l’importance capitale de ce voyage dans l’Ouest de la France tant la situation est préoccupante. Briançon enchaine les défaites et s’enfonce dans la crise. L’échec à Marseille en Coupe de France est celui de trop.
Deux principaux secteurs sont aujourd’hui problématiques et ont été mis en lumière lors des derniers matches contre Brest, Caen et Marseille. L’attaque manque cruellement de réalisme et d’efficacité : 53 tirs pour « seulement » 4 buts contre Caen, 41 tirs pour 0 but contre Brest (dont 17 tirs dans le 2e tiers et 7 power plays). Contre Marseille, l’équipe a eu la possession du palet mais sans créer le danger ou ni mettre en difficulté le gardien marseillais. L’équipe manque également de vrais buteurs / finisseurs pour débloquer les matches ou concrétiser les nombreuses occasions.
La défense étant certes une responsabilité collective, Briançon ne concède que peu de tirs (seulement 27 contre Brest) mais encaisse beaucoup trop de buts. En analysant les matches, on s’aperçoit que la différence se fait sur le gardien. Le portier caennais, Quentin Papillon, a été le grand artisan de la victoire des siens avec 49 arrêts. Au plus fort de la domination briançonnaise et alors que les brestois étaient acculés et proches de céder, le cerbère brestois Jordan Ruby a sauvé son équipe et s’est offert un blanchissage! Mardi, le gardien marseillais a réalisé une grande performance. Le président du club, Guillaume Lebigot, a annoncé au lendemain de Marseille un remaniement au sein de l’effectif.

DL du 26 octobre
La Roche sur Yon effectue un début de saison mitigé avec 3 défaites et 2 victoires. Lors de la dernière journée, les vendéens se sont lourdement inclinés à Nantes 9-3. Le Hogly accède à la Division 1 à l’issue de la saison 2014-2015. Après un premier exercice conclu par un maintien, la Roche effectue une excellente saison dernière avec une qualification pour les play-offs (6e en saison régulière et quart de finaliste contre Anglet). Mais étant un club semi-professionnel avec l’un des plus petits budgets, la Roche sur Yon ne peut conserver ses meilleurs éléments en raison d’offres supérieures ailleurs. En place depuis 5 saisons, le coach Juray Ocelka doit alors recomposer son effectif. La performance de la saison précédente sera d’autant plus compliquée à renouveler que la D1 se professionnalise. Le 8e rang actuel correspond finalement à la place des vendéens.